extrême droite

Le 5 juin 2013 des militants d’extrême-droite ont tué Clément Méric, syndicaliste étudiant et militant antifasciste. Ce meurtre s’inscrit dans la suite de très nombreuses agressions commises par des groupes d’extrême-droite qui n’ont malheureusement pas cessé depuis.
Nous dénonçons la banalisation du FN, de ses idées xénophobes et racistes qui
Confortent les groupuscules de l’extrême droite radicale qui refont surface et gonflent leurs rangs via les réseaux sociaux notamment.

L’exclusion, le rejet de l’autre, la fermeture des frontières, la désignation de boucs émissaires, la dénonciation de l’immigration comme responsable de tous les maux sont des attitudes qui, l’histoire en témoigne, conduisent au pire. L’Etat entretient un climat délétère en organisant des expulsions massives qui participent à la stigmatisation des immigré-es et des Roms.

Odieux et inacceptable en lui-même, le meurtre de Clément dépasse le drame individuel. Agressions contre les lesbiennes, bi-es, gays et les personnes trans, contre les immigré-es et les personnes issu-es de l’immigration, les musulman-es, actes antisémites, violences envers des militant-es antifascistes et des organisations progressistes, se sont multipliées dans toute la France comme à travers toute l’Europe. Le mensonge, la haine, la violence, la mort, voilà ce que porte l’extrême-droite, de tout temps et en tous lieux.

Ce n’est pas une question morale ; le fascisme se nourrit des peurs face à l’avenir : 5 millions de chômeurs et chômeuses, 8 millions de personnes vivant sous le seuil de pauvreté, 3,5 millions de mal logé-es, accroissement de la précarité, conditions de travail dégradées, licenciements, fermetures d’entreprises...

Face à l’explosion des inégalités et aux politiques d’austérité, il faut reconstruire l’espoir collectif en une société plus juste. La question de la répartition des richesses que nous produisons est fondamentale. L’extrême-droite est à l’opposé de ces valeurs. SUD éducation-05 appelle toutes celles et ceux qui, comme nous, s’inquiètent et ne peuvent faire "comme si de rien était" à rejoindre le collectif départemental contre l’extrême droite : CODEX-05 : codex.hautes.alpes@gmail.com
06.43.63.43.54 facebook du CODEX


Articles publiés dans cette rubrique

mardi 29 mai 2018

Soutien aux 3 de Briançon

Soirée de soutien 3 de Briançon
Avant de parler du soutien aux 3 de Briançon, nous ne pouvons passer sous silence les 3 personnes migrantes que l’on a retrouvées récemment autour de Briançon. À ces trois personnes, il faut rajouter la liste sordide de ce que vivent ces personnes en transit, (...)

dimanche 22 avril 2018

Abject !

Communiqué de SUD Éducation 05 suite à l’opération menée au col de l’échelle par des militants d’extrême-droite.

mardi 8 décembre 2015

Face au FN, informer et résister, syndiquer et militer !

Communiqué de VISA* * vigilance initiatives syndicales antifascistes
Le principal parti d’extrême droite a récolté 6 018 672 de suffrages au 1er tour des élections régionales, soit 27,73 % des suffrages exprimés. C’est son deuxième meilleur score en voix après la présidentielle de 2012 (voir tableau (...)

lundi 23 novembre 2015

Après le carnage du 13 novembre

Face à une terreur de type fasciste, agissons pour la démocratie, le progrès social et l’internationalisme ! Non à la restriction des libertés publiques !
Des attentats terribles au nom d’un projet de type fasciste Dans la nuit du vendredi 13 au samedi 14 novembre, de terribles attentats ont eu (...)

mercredi 4 novembre 2015

c’est la faute aux immigré-e-s !

« C’EST LA FAUTE AUX IMMIGRÉ-E-S ! » Une fois les « immigré-e-s » rentrés chez eux, tout va donc rouler pour les « français-e-s de souche » : des études gratuites, du travail pour tout le monde, pour les jeunes et les moins jeunes, des augmentations de salaires, un logement pas cher, une bonne retraite (...)

Brèves

29 novembre 2015 - FN : Bienvenue en 2015...

En pleine commission de l’Emploi et des Affaires sociales du Parlement européen, l’eurodéputé (...)